EN TRADUCTION: RICHARD SIKEN, “BOOT THEORY”

LE THEORIE DES BOTTES

Un homme rentre dans un bar et dit :

Prend ma femme—SVP.

Donc tu la fais.

Tu as l’emmenés dans la pluit et tu tombes en amoureux avec elle

et elle te laisse et tu es en désespoir.

Tu es sur ton dos dans ta camisole, un homme cassé

sur un couvre-lit laid, avec un regard fixer sur les taches de l’eau

dans plafond.

Et tu peux entendre l’homme dans l’appartement en haut

enlever ses chausseurs.

Tu entends la première botte cogner sur le plancher et tu regardes en haut,

t’attente

car tu as pensé que ça suivrait, tu penserais qu’il y aurait

de la logique, peut-être, quelque chose qui le tirerait ensemble

mais nous sommes ici encore dans les herbes mauvaises,

nous sommes ici

dans l’intérieur de la chose : ton monde est sans sens.

Et puis la deuxième botte tombe.

En suite une troisième, une 4eme, une 5eme.

 

Un homme rentre dans un bar et dit :

Prend ma femme—SVP

Mais tu le prends au lieu.

Tu l’amène à la maison, et tu lui fais un sandwich au fromage,

et tu essaies de lui enlever ces chaussures, mais il te donne un coup de pied

et il continue à donner des coups de pied.

T’avale une bouteille de somnifère mais ça ne marche pas.

Des bottes continuent à tomber sur le plancher

dans l’appartement d’en haut.

Tu vas travailler le lendemain prétendant que rien ne sait passer.

Tes collègues demandent

si tout va bien et tu leur dit

t’es fatigué.

Et tu essaies de sourire. Et ils essaient de sourire.

Un homme rentre dans un bar, c’est toi cette fois, et dit :

Fait en un double.      

Un homme rentre dans un bar, c’est toi cette fois, et dit :

Marche un mile dans mes chaussures.

Un homme rentre dans un magasin, encore toi, disent :

Je voulais quelque chose simple, générique 

Mais le vendeur te dit acheter quelque chose ou quitter.

Un homme prend sa tristesse vers la rivière et la jette dans la rivière

mais il est encore seul

avec la rivière. Un homme prend sa tristesse et la jette

mais il a encore ses mains.

 

Featured Image: “The Raft of the Medusa” (Le Radeau de la Méduse), Théodore Géricault

Siken, Richard. “Boot Theory”. Crush. Yale University Press (2005)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s